Nouchka

Pedigree

Nouchka a été sélectionnée le 26 avril 2014 à Aarau. Elle est A/A de dysplasie, selon les radios lues par un spécialiste à Berne, donc totalement exempt. Elle correspond bien à son standard de race, est bien marquée dans les couleurs et son feu est foncé. Sa pigmentation est très bonne. Son caractère est sans agressivité, jovial et sans crainte. Une super Hovawart !

Ton histoire à ce jour :

Petite Nou-nouche, te voici de retour chez nous….si je m’étais attendue à cela ; la petite femelle noir-feu tellement jolie de la nichée avec tes yeux au-dessus des sourcils marqués comme ceux de ton père, Fedor. Si j’avais dû choisir une chienne de cette portée 2012, c’est toi que j’aurais élue…..

Un jour d’août 2013, après quelques échanges mails et téléphoniques avec ta patronne, je suis allée te chercher afin qu’elle puisse se reposer et réfléchir sur  la suite de son existence et où serait ta place là-dedans. Alors, la mort dans l’âme, et après mûres réflexions, elle m’a annoncé qu’elle ne pouvait plus te garder étant donné la nouvelle direction qu’elle souhaitait donner à sa vie. Elle avait beaucoup réfléchi et malgré tout l’amour qu’elle avait pour toi et sûrement au vu de tout l’amour qu’elle avait pour toi, elle a décidé de te remettre à une autre famille afin de te redonner un nouveau départ plus épanouissant pour toi. Cela demande un certain courage, tu peux lui en être reconnaissante.

Je pense également que tu ne lui facilitais pas la tâche avec ton petit caractère bien trempé, surtout par tes refus de monter en voiture auxquels j’ai assisté perplexe ; quelle tronche ! Aujourd’hui encore, quand tu ne veux pas faire ce qu’on te demande, il faut de la patience… mais tu finis par te plier après nous avoir défiés. Dans ta fratrie, tu étais déjà une petite bonne-femme pleine de tempérament qui savait ce qu’elle se voulait.

De retour chez nous, il t’a fallu un certain temps pour te relâcher et être totalement en confiance. On sentait bien que tu te demandais quel serait ton sort dans le futur. Je soulevais alors une de tes oreilles et te murmurais qu’on trouverait une bonne solution pour toi, je te le promettais. Mais je ne savais encore pas très bien laquelle….

Tu es venue avec nous en vacances en France et également à Celerina pour la semaine de travail Hovawart.

Au début, nous ne pensions pas te garder, mais n’étions pas pressés de lancer le tam-tam pour te rechercher un foyer. Il nous semblait qu’il nous fallait attendre un peu, surtout à moi qui ne parvenais pas à te laisser repartir…j’ai passé par un jour oui et un jour non.

Deux magnifiques familles arrivées quasi simultanément pour nous demander un chiot en 2014 ont désiré t’adopter, en lieu et place d’un chiot. Je leur ai demandé de patienter jusqu’au résultat des radios de hanches. Était-ce un signe du destin car que de péripéties avec ces radios….

Pedigree et documents perdus dans un premier temps. Puis,  après un nouvel envoi des radios sauvegardées sur ordinateur par notre vétérinaire, refus de lecture par la personne habilité à Berne car ta position était soi-disant non conforme . Donc à nouveau des radios qui demandent une anesthésie, attente. Toujours pas de pedigree retrouvé…

Puis le décès de Méga en novembre. Et le lendemain, les résultats : tu étais A/A.

Cela a été le déclencheur définitif. Nous te gardions pour te sélectionner comme chienne reproductrice prenant le relais de Balik. Les deux familles ont été un peu déçues, mais toutes deux ont acquis un chiot à l’instant où j’écris.

Alors te voici avec un pedigree « duplicata », et une nouvelle propriétaire, moi.

Tu apprends vite et es une chienne très à l’écoute. Mais il faut de la patience et ne pas te brusquer sous peine de cabrage immédiat !  Néanmoins, jour après jour, tu t’adaptes et effectues de beaux progrès. Je crois qu’aujourd’hui tu es bien parmi nous et que tu t’es positionnée harmonieusement.

Tu n’as pas peur de riposter quand ta mère Balik veut te remettre à ta place et es très partante pour solliciter Mayoké au jeu, même si celle-ci désire effectuer sa balade tranquillement.

Le partage est une chose qui fait partie de ton apprentissage; on sent bien que tu étais une « petite chérie » exclusive chez toi. Ici, tu dois composer avec les autres chiennes qui étaient là avant toi.  Eh oui , tu es servie en dernier !

La matin, tu cherches les câlins en premier et nous te trouvons facilement tout tout près de nous lorsque nous mangeons ou sommes sur le sofa. Ta particularité qui nous amuse beaucoup, t’asseoir comme un humain, posant ton derrière ou une hanche sur le canapé et les pattes avant par terre. Je n’ai jamais vu un chien faire cela. C’est vraiment toi.

Tu es très affectueuse et adore coller ton corps contre le nôtre, n’hésitant pas à te laisser presque tomber sur nous. Généralement, une partie de ton anatomie touche une partie de la nôtre; tu as besoin de contacts physiques, mais déteste aussi être bloquée

Puis dès 2015, des bébés…..

Nouc

 

Nouchka de l'Arc Lémanique

 

1

Nouchka